Publications mensuelles

Lettre du Prélat (février 2015)

Lettre du Prélat (février 2015)

Le 14 février : "jour où notre Seigneur fit comprendre à saint Josémaria que l'Opus Dei était autant destiné aux femmes qu'aux hommes" et jour où "nous fêtons également l'anniversaire de la fondation de la Société sacerdotale de la Sainte-Croix ; un événement qui nous invite à nous dépenser avec joie pour semer la paix et la joie dans la vie des autres". Une invitation à cultiver tous les aspects qui rendent la vie aimable et positive, à créer un climat de famille partout où nous sommes.

Message carême 2015

Message carême 2015

Texte intégrale du message du pape François pour le carême : "Tenez ferme" (Jc 5,8)

Témoignage de Sophie

Un témoignage simple et fort sur le mariage et la famille, au coeur des réflexions du synode qui conclut sa première phase à Rome.

Merci, don Alvaro. Histoires d'une béatification

Merci, don Alvaro. Histoires d'une béatification

Deux mois après la béatification de don Alvaro del Portillo, redisons-lui MERCI comme nous le propose cette vidéo.

Dernières vidéos

Texte du jour

"Fais que je ne m'attache à rien ici-bas"

Prie le Père, le Fils et le Saint-Esprit, et ta Mère, pour qu'ils t'aident à mieux te connaître; et à pleurer pour cette quantité de souillures qui ont marqué ta vie en y laissant, hélas, leur trace... — Et en même temps, sans vouloir t'éloigner de cette considération, dis-Lui: donne-moi, Jésus, un Amour qui soit comme un foyer de purification, où ma pauvre chair, mon pauvre coeur, ma pauvre âme, mon pauvre corps se consument, en se purifiant de toutes les misères terrestres... Et, quand je serai vidé de...

... tout ce moi, remplis-moi de Toi: fais que je ne m'attache à rien ici-bas et que l'Amour me soutienne toujours. (Forge, 41)

Oui, le Seigneur nous écoute pour intervenir, pour entrer dans notre vie, pour nous libérer du mal et nous combler de bien: eripiam eum et glorificabo eum, Je le libérerai et le glorifierai, dit-Il de l'homme. Espérance de gloire, par conséquent, et nous avons là, une fois de plus, le point de départ de ce mouvement intime qu'est la vie...